Des pharmacies à court de masques dans les petits villages

Depuis lundi, la colère monte à Gerbéviller (Meurthe-et-Moselle). Les pharmacies de ce village de 1 300 habitants ne sont toujours pas approvisionnées en masques. Depuis le 15 mars, elles n’en disposent qu’une dizaine, offerte par l’Etat et à distribuer aux soignants. La grande distribution annonce pourtant avoir des centaines de millions à vendre. Malgré la distribution d’un masque en tissu par habitant par la mairie, le stock ne va pas suffire pour tout le mois de mai.

Publication : 4 mai 2020 | Catégorie(s) :